Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Historique de l'AMI 6 / 8

Publié le par 2 CV, AMI 6, AMI 8, Dyane - Citroën

Historique de l'AMI 6 / 8

Commercialisée pour la première fois en avril 1961, l’Ami 6 est une berline dont la mécanique est directement inspirée de celle de la 2cv. Il s’agissait de faire un modèle plus moderne et plus puissant tout en gardant les qualités de robustesse et de simplicité qui faisaient le succès de la 2cv.

Là où la 2cv est rondeurs, l’Ami est angles avec sa baie arrière inversée et ses lignes accentuées. Son moteur, un bi-cylindres à plat de 602cm3, toujours refroidi par air, permettait de déplacer, pour des performances légèrement supérieures à celles de la 2cv, la carrosserie plus fournie de l’Ami 6. Un modèle Break est commercialisé en 1964 puis deux versions Tourisme et Confort ainsi qu’une commerciale suivent. L’ami 6 est fabriquée d’avril 1961 à juillet 1971 à 1.039.384 exemplaires.

Suite à l’arrivée de la Dyane, l’Ami 8 voit le jour en mars 1969, elle remplace l’ami 8 en deux ans. Sa carrosserie est plus fine, plus fluide et son moteur bien que de cylindrée égale développe plus de chevaux que celui de l’Ami 6. Un modèle break est également commercialisé. L’Ami 8 est fabriquée à 773.344 exemplaires de 1969 à 1979. Il est à noter que de 1973 à 1976 une Ami Super motorisée avec un 4 cylindres de 1.015 cm3 de GS est commercialisée à 44.820 unités.

En janvier 1970, un prototype reprenant une carrosserie dérivée de celle de l’Ami, appelé M35, est proposé aux amateurs à 267 exemplaires. Il s’agissait de finaliser les essais d’un moteur à pistons rotatifs monorotor de 995 cm3 développé par la société Comotor. Ce modèle coupé 2 portes de 4 places était également pourvu d’une suspension hydropneumatique, fait exceptionnel pour un véhicule de cette taille.

L’Ami a réalisé sa carrière à côté de la 2cv sur un créneau plus « moderne » tout en conservant les caractéristiques de la gamme. Plus marquée 1960 dans son design, elle a un peu moins bien vieilli que la 2cv qui, elle, a gagné le surnom « d’éternelle ». Néanmoins, L’Ami fait la joie de amateurs qui retrouvent des sensations très proches de celle de la 2cv dans un look plus agressif.

Commenter cet article